La terreur a fait un cycle de 66 années

Publié le 16 Mars 2011

Les Japonais, même d'autres personnes dans le monde entier, se rappellent encore du 6 et du 8 août 1945. C'était les deux moments les plus terrifiants que la Second Guerre Mondiale a laissé au Japon quand les deux premières bombes atomiques américaines ont été jetées sur Hiroshima et Nagasaki.

 

Les gens ont connu un Japon résistant, super courageux, et plein de volonté de surmonter les difficultés pour devenir le top du Monde, cette fois-ci,  pendant les jours de mars, ont plus d'une fois retrouvé les qualités admirables des Japonais.

 

Je me rappelle encore d'un ouvrage écrit par deux professeurs japonais sur le panorama dramatique dont ils ont témoigné après les bombardements en 1945. Pauvres personnes blessées! Tant de cadavres qui s'allongeaient sur les chemins ! Ils les ont évités pour marcher…

 

Il me semble que cette catastrophe revient ce mois de mars à Fukushima, .... Mais bon, ce n'est pas la personne, mais le tsunami qui a détruit, qui a fait exposer les réacteurs nucléaires. Quel malheur surprenant !

 

Quand j'ai lu Ruth Benedict, j'ai senti un petit peu la mentalité japonaise. Mais aujourd'hui, j'admire du loin d'une impression vivante le courage et  la volonté des Japonais qui sont peut- être des gens de l'année 1945 et leurs descendants.

 

Le Japon, le pays du soleil levant connait de nouveau non seulement un grand risque du séisme, du tsunami, mais aussi celui de l' affectation radioactive causée par l"expostion du réacteur no 3. Tous les problèmes sont en face ! Je pense à mes anciennes camarades japonaises Yoko et Kayami qui sont à Tokyo. Que le Dieu vous apporte de la

chance !        

Rédigé par lune

Repost 0
Commenter cet article